Skip to Content

Monday, September 23rd, 2019

Metro Express: les 20 stations dévoilées

Closed
by October 19, 2016 General

Le Metro Express fera halte à une vingtaine de stations au total durant son voyage entre Port-Louis et Curepipe. C’est ce que révèle le rapport Work in Progress classé confidentiel et soumis aux autorités par les consultants singapouriens de Singapore Cooperation Enterprise le mois dernier. Des détails ayant filtré, l’express est en mesure de publier tous les arrêts que devrait comprendre ce trajet.

Le point de départ : l’Immigration, soit la gare du Nord. Autre stop : la gare Victoria avant de rallier St-Louis et la région de Grande-Rivière-Nord-Ouest (Black River Road et Nelson Mandela). Ensuite, direction Beau-Bassin et rue Révérend Lebrun avant de s’arrêter à la gare de Rose Hill. Le Metro Express devrait alors faire un détour vers Ebène et Réduit. Déviation due à l’université de Maurice (UoM) et à la cybercité.

Sur le tracé, tout semble indiquer que le Metro Express devrait à nouveau passer par Rose-Hill et rejoindre, par la suite, la gare de Quatre-Bornes. Deux autres arrêts sont prévus dans cette même ville, soit à St-Jean et à Trianon, avant de poursuivre la route vers Phoenix, Vacoas. En passant par Palmerstone Road, Sadally, Floréal, le parcours s’arrête alors à Curepipe. La destination finale comporte également deux arrêts.

Une question s’impose : comment ce tracé sera-t-il conçu, notamment au vu de certaines agglomérations ? «Dans la mesure du possible, le tracé devrait se faire au sol. Mais s’il y a des développements urbains importants, l’option des pilotis sera probablement retenue», avance-t-on dans les milieux concernés. Cette option devrait toutefois s’avérer très coûteuse. Raison pour laquelle les autorités concernées ne devraient en faire usage qu’en dernier recours.

Du reste, il nous revient que de «petites modifications» pourraient être apportées au tracé. «Par exemple, il se peut que l’on choisisse de dévier par quelques mètres si un terrain est en altitude. Il sera alors préférable de changer quelque peu le tracé pour diminuer les coûts», souligne-t-on. Et de poursuivre que les autorités pourraient procéder à l’acquisition obligatoire de terrains pour ces mêmes raisons.

Par ailleurs, le Road Decongestion Programme (RDP) devrait rejoindre le tracé du Metro Express à certains endroits. Comme par exemple à Chebel et la gare Victoria à Port-Louis. Conséquence : le RDP devrait également connaître quelques changements.

Le projet devrait coûter Rs 17 mds

Autre détail ayant filtré : ce projet devrait, au final, coûter aux alentours de Rs 17 milliards. Ce qui représente Rs 7 milliards de moins que le montant annoncé par l’ancien gouvernement, à la veille des législatives de 2014. Cependant, dans les milieux concernés, on indique qu’il serait plus prudent d’avancer la somme de Rs 20 milliards, étant donné l’ampleur des travaux.

Previous
Next