Skip to Content

Tuesday, August 20th, 2019

Metro Express: une révision à la baisse du coût confirmée

Closed
by September 30, 2016 General
(Photo d’illustration) Le Work in progress Report serait venu confirmer que le gouvernement ira de l’avant avec le projet Metro Express.

  (Photo d’illustration) Le Work in progress Report serait venu confirmer que le gouvernement ira de l’avant avec le projet Metro Express.  

Le rapport dépoussiéré et mis à jour de la Singapore Cooperation Enterprise (SCE) sur le Metro Express est désormais prévu pour novembre. D’ici là, les autorités se trouvent en présence d’un premier Work in progress Report classé confidentiel. De sources concordantes à l’hôtel du gouvernement, il nous revient que ce document confirme que les conditions sont réunies pour que le projet aille de l’avant.

Un autre détail qui transpire est que le coût sera «considérablement» réduit. Des Rs 24 milliards initialement prévues, le coût devrait chuter sous la barre de Rs 20 milliards. En revanche, on explique que pour y parvenir, plusieurs modifications seront apportées au projet. À titre d’exemple, le Metro Express fera partie intégrante du National Road Network Program, qui comprend également une série de travaux routiers présentée sous le Road Decongestion Programme. Le Metro Express devrait bénéficier de certaines de ces nouvelles infrastructures routières qui n’ont toutefois pas encore été mises en chantier.

Ce qui est conclu pour l’heure, c’est qu’une importante somme du don indien de Rs 12,7 milliards reviendra au Metro Express. Soit, au moins Rs 10 milliards, incluant les Rs 2,7 milliards initialement prévues pour Heritage City. C’est une fois le rapport final soumis que les autorités décideront de la structure d’opération, c’est-à-dire si ce sera sous la formule Build Operate Transfer, d’un partenariat public-privé ou du Government-owned and run.

Le projet non mis en chantier a déjà englouti, à ce jour, un montant total de Rs 2,5 milliards, dont Rs 2 milliards rien que pour l’acquisition obligatoire de terrains. Et Rs 411,7 millions ont été payées à SCE pour réaliser une étude de faisabilité et un Project Implementation Planning pour le Mauritius Light Rapid Transit System.

Previous
Next