Skip to Content

Sunday, August 25th, 2019

Téléphonie mobile – Google Assistant déployé sur de vieux smartphones

Closed
by December 17, 2017 General

Davantage de possesseurs de terminaux Android pourront interagir avec Google Assistant. D’abord réservé aux smartphones Pixel, lors de son lancement fin 2016, l’assistant était jusqu’ici disponible sur les mobiles sous Android 6.0 Marshmallow et versions ultérieures du système mobile, dont la dernière, 8.1 Oreo. Il sera désormais aussi accessible sur les tablettes animées par Android 6.0 Marshmallow et 7.0 Nougat, a annoncé mercredi Google dans un billet de blog.

Mais le déploiement du concurrent de Siri (Apple) ne s’arrête pas à ces produits. Le géant du web le rend aussi rétrocompatible avec les smartphones sous Android 5.0 Lollipop. Sortie en 2014, cette mouture du système d’exploitation est encore très populaire. Elle représente plus de 26% du parc de terminaux sous Android. Google Assistant est ainsi présent sur plus de la moitié des smartphones du marché.

Son déploiement sur les tablettes débutera «dans les prochaines semaines» avec les appareils dont la langue est paramétrée en anglais des États-Unis. Le lancement ne concerne que quelques pays et les terminaux en anglais (États-Unis, Canada, Royaume-Uni, Australie, Inde et Singapour), ainsi qu’en espagnol (États-Unis, Mexique et Espagne). L’Italie, le Japon, l’Allemagne, le Brésil et la Corée du Sud font aussi partie des marchés servis.

(L’essentiel/man)</a>

0 Commentaires

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Previous
Next